Actualités

 

Samedi 18 novembre 2017, 14:30 – 16:00

Festival des Idées

Maison des Métallos

Paris

Atelier philo-musical : Etre courageux. Ca veut dire quoi ?

Thomas a peur du noir. Peut-on considérer pour cela qu’il n’est pas courageux ? Et pourtant, il défend toujours sa petite sœur dans la cour de récré ! Peur et courage, peuvent-ils aller ensemble ? Et quand est-ce que le courage se transforme en une prise de risque ?
Tout en étant accompagnés par un jeu de musique qui transforme en sons leurs réponses, les enfants seront amenés, de façon ludique, à réfléchir sur la notion de « courage » et à s’interroger sur les différentes formes que leur goût pour l’aventure peut prendre.
 

Age : de 5 à 11 ans

Durée : 1h30

 

Pour plus de renseignements :

La Maison des Métallos

 

 

Samedi 2 septembre 2017, 15:00 – 17:00

Dimanche 3 septembre 2017, 11:00

Festival Les Rencontres Inattendues

Tournai (Belgique)

 

Comment on crée une émotion ?

Après avoir écouté deux morceaux de musiques assez différents interprétés au violoncelle par Romain Dhainaut, les enfants exprimeront leur préférence et les émotions suscitées en eux. Mais est-ce qu’il existe des arguments réellement valables en matière de goût ? Peut-on parler de vrai ou faux dans le domaine des émotions ?
Et d’ailleurs, où et comment « naissent » les émotions ? Quel rôle ont la tête et le corps dans ce processus?
Tout en étant accompagnée par un jeu de musique qui transforme en sons les réponses des enfants, Chiara Pastorini les  amènera, de façon ludique, à réfléchir sur un thème aussi complexe que fondamental.
Et quel meilleur support pour les aider dans ce questionnement philosophique que la voix d’un violoncelle qui semble si proche de la voix humaine ?
La discussion se termine sur un dernier morceau musical et, voilà, les exigences de l’esprit laissent la place aux appels du corps : c’est le moment du goûter !

 

Clique pour voir le reportage !

La partie artistique place l’enfant dans une autre posture de questionnement philosophique par rapport à la discussion verbale.

« Je vais faire des notes graves pour exprimer la tristesse »
Puis-je exprimer une émotion par la musique ?

« Je vais jouer la joie, mais peut être qu’un autre va ressentir de la colère… ou de la peur ! »
Est-ce que tout le monde va comprendre mon émotion ?

« J’ai envie de jouer un sentiment… Ca dure plus longtemps ! »
Y a-t-il une différence entre les émotions et les sentiments quand on les exprime ?

Ca y est, grâce au Glockenspiel c’est reparti avec les questions !

 

Age : de 6 à 12 ans

Durée : 1h

 

Pour plus de renseignements :

http://www.lesinattendues.be

 

 

 

Lundi 21/mercredi 23 août 2017, 10:00 – 18:30

Festival Au Bonheur des Mômes

Le Grand Bornand

 

Balades philosophiques

Les petites Lumières seront cette année Au Bonheur des Mômes, le plus grand festival culturel jeune public d’Europe !
Avec plus de 450 représentations en salles ou en plein air, le festival investit tout le village et les spectacles prennent parfois place dans des lieux improbables : yourtes, tipis, fermes, alpages, salles de classe ou télécabines.
Venez nous rejoindre pour une balade philosophique près d’un torrent au Grand Bornand !

 

 

Age : de 6 à 12 ans

Durée : 1h30

 

Pour plus de renseignements :

http://www.aubonheurdesmomes.com/

 

 

 


Atelier philo – magie : C’est magique !
 🎩🐇

 

Samedi 1 juillet 2017, 16:00 – 17:30

La REcylcerie

83, bd Ornano (Paris 18e)

 

Venez découvrir cet atelier PHILO-MAGIE pour introduire les enfants à la philosophie. Comme cette dernière, la magie ébranle nos certitudes, provoque l’irruption de l’étonnement et est une invitation à l’émerveillement.
Dans cet atelier, un magicien philosophe jouera sur vos sens pour vous tromper. Saurez-vous reconnaître la vérité dans les tours de magie qui vous seront présentés ?
Pour connaître la réponse, venez découvrir cet atelier animé par Les petites Lumières à La REcyclerie !

 

476930_3742208996610_1537851094_o

 

 

Age : de 5 à 11 ans

Tarif : 10 E pour une heure et demi

Pour les inscriptions  : voir section Contacts

 

 

 

 

“C’est quoi un enfant ?”

Nous l’avons demandé aux premiers intéressés : les enfants eux-mêmes !
Et voici le résultat dans ces deux vidéos.

Un grand merci à tous les enfants qui ont participé et à leurs parents !

 

Schermata 2017-05-16 alle 13.46.31

 

Atelier animé par Marie Debray à La REcyclerie (Paris 18e), le 22 avril 2017. Voir la vidéo ici !

Atelier animé par Chiara Pastorini à Les Mots (Paris 5e), le 23 avril 2017. Voir la vidéo ici !

 

 

 

 

 “TOPOÏ, Le grand amour”
documentaire réalisé par Juliette Reitzer et Raphaëlle Simon
lundi 17 avril 2017 à 20h55 sur Planète +

 

Les petites Lumières y seront aussi à coté de Roland Barthes, d’Alain Badiou et d’autres penseurs !

 

Schermata 2017-04-13 alle 22.01.25

 

 

Un gros merci aux enfants de la médiathèque Albert Camus d’Epinay sur Seine et à toute l’équipe !

Bande annonce : TOPOÏ – Le grand amour
Et voici une première critique du documentaire tirée de Télérama : Topoï : c’est l’époque qui veut ça

 

 

 

 

Stage philo-cirque : A quoi bon des objets ?

 

De lundi 13 à vendredi 17 février 2017, 14:30 – 17:30 (deuxième semaine de vacances scolaires !)

au Centre Salsabor

31, rue Chapon, Paris 3e

 

Nous vivons entourés d’objets. Des objets utiles et inutiles, neufs et usés, captivants et banals. On ne saurait imaginer la vie sans eux, et pourtant, on pense rarement à eux. On pense tellement peu aux objets qu’on les prend pour des évidences, et l’on sait très bien que l’évidence s’entend mal avec la philosophie !
Nos philosophes en herbe mettront d’abord en cause ces évidences : à l’aide des techniques de cirque (manipulation, équilibre, acrobatie) ils détourneront les objets de leur usage quotidien, pour réfléchir ensuite sur cette expérience.
Dans chaque séance du stage, nous proposerons les activités suivantes:

  • Un travail corporel centré sur le « détournement de l’objet » (avec Eleonora Gimenez, circassienne à l’Académie Fratellini) ;
  • Une réflexion philosophique autour de cette expérience – l’objet, la chose, l’outil, le naturel, l’artificiel, l’humain, le non-humain, le réel, etc. (avec Diego Vernazza, philosophe à l’EHESS)

A la fin du stage, les enfants mettrons en scène une petite restitution, à laquelle, bien sûr, les parents sont invités !

 

img45

 

Age : de 5 à 11 ans

Durée : 15 heures de stage

Tarif : 150 E (au lieu de 195 E !) pour les dernières places disponibles

Pour les inscriptions  : voir section Contacts

 

 

 

 

Est-ce qu’on peut voir avec ses oreilles ?

Démonstration d’atelier de philosophie pour enfants à l’UNESCO –15èmes RENCONTRES NPP (Paris 7e)

par Chiara Pastorini et Vincent Mignerot

 

 

 

Jeudi 17 novembre de 14h à 15h

Salle III

Inscription (gratuite) ici : http://philolabasso.ning.com/page/npp-2016

 

30 minutes :   Brève présentation du projet et animation d’une discussion à visée philosophique sur la perception avec une classe (CM2 a, Ecole Béranger 75003).

 

Sous la forme d’un échange interactif, nous introduisons les enfants à la notion de « perception » d’un point de vue philosophique : ça veut dire quoi « percevoir » ? Quels sont les sens de la perception ? Quel est le lien entre eux ? Y a-t-il une relation entre la perception, l’imagination et la connaissance ?

 

20 minutes environ : Atelier sensoriel autour du phénomène synesthésique.

 

Grâce au dispositif Les Paysages Sonores, élaboré à partir des données contemporaines de la recherche, les enfants sont amenés à explorer le phénomène de la synesthésie, c’est à dire l’association spontanée, automatique et permanente entre des modalités sensorielles différentes.

Il devient ainsi possible de « voir les sons », c’est-à-dire de retrouver des caractéristiques de forme, de couleur et de déplacement spatial communes, telles que nous les associons tous inconsciemment à la fois dans le son et la « représentation » que nous nous en faisons.

À partir du choix d’une image abstraite, les enfants sont invités à produire les sons comme ils le souhaitent (chant, parole, mouvements divers…). Après un échange visant à faire exprimer verbalement les caractéristiques des sons (douceur, rugosité, coloration etc.), on propose divers objets de formes et de textures variées. On compare leurs caractéristiques avec les images et les sons.

Les enfants utilisent dans un dernier temps l’interface numérique des Paysages Sonores pour s’approprier les correspondances entre les sons et les images avec lesquels ils ont joué jusque-là. L’interface permet de moduler librement les objets hybrides image / son afin de permettre à l’enfant d’explorer la plasticité des objets à la fois perçus et pensés ainsi que la richesse sémantique qui les relie.

 

10 minutes : Phase de synthèse, échange, debrief.

 

 

 

mise-en-sit-a01

 

 

Pour plus de renseignements sur le dispositif Les Paysages Sonores cliquer ici.

 

 

 

 

logo-0